AccueilCalendrierRecherchertwitchFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Candidature d'un vieux nain réincarné. [REFUSE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Candidature d'un vieux nain réincarné. [REFUSE]   Ven 21 Déc 2012 - 19:39

Rappel du premier message :



Telrunya





Citation :
« Le pouvoir se manifeste beaucoup plus facilement dans la destruction que dans la création. »

Le tonnerre. Le vent. Quoi de plus habituel lorsqu'il fait son apparition. Depuis plusieurs semaines, les anciennes vallées verdoyantes de la contrée ne sont plus sûres. Mais tant que sa famille n'est pas directement touchée par cette destruction, pourquoi s'inquiéter ? Pourquoi cela arriverait-il ? Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi nous ?
Les unes des journaux en parlent toutes. Un éclair, une apparition, une tragédie. Il est devenu monnaie courante de ne plus sortir tard le soir. Les bourgades des grandes cités ne retentissent plus des éclats de voix, les enfants n'animent plus la rue, les ragots ne circulent plus. Les villes sont devenues des villes fantômes. Tout le monde s'y habitue à force... Tout le monde.

Le ciel sombre d'une nuit d'été, tout à coup illuminé d'un grand arc annonce sa venue. On entend des sabots martelant le pavé, les loquets des portes se ferment comme dans un grand balais synchronisé avec ce bruit sourd. Mais rien de plus. Personne n'ose regarder par la fenêtre ce qu'il se passe. Pourquoi prendre ce risque insensé ? La mort fait peur, après tout. Tout le monde est effrayé par la grande faux de celle qu'on appelle la Délivrance, la Grande Sauveuse, la Faucheuse, la Mort. Imprévisible et inévitable, la Mort peut arriver n'importe où, n'importe quand. Elle peut s'abattre sur n'importe qui, pour n'importe quelle raison. Elle a le dernier mot, et c'est inéluctable. Seuls les Immortels peuvent vaincre la mort, mais qui est immortel, si ce ne sont que les Dieux ?

Une vielle femme se traîne lentement dans les rues. Elle ne doit pas connaître la rumeur. Elle ne doit pas entendre. Le martèlement sourd a disparu, pour laisser place au silence. Une silence de plomb, celui qui précède l'orage, la guerre. Le silence est toujours un signe avant-coureur d'un grand désastre. La vielle femme continue à avancer, suivie de près. Les hommes ne sont décidément pas fait pour l'assistance. Personne ne viendra à son secours ? Il n'abandonnera pas si près du but. La seule chose qui le motive est la destruction, et l’assouvissement de ses propres désirs. La vielle tourne à gauche. Il tourne également à gauche. A droite, il fait de même. Elle continue tout droit, le voilà emboitant son pas. D'un léger coup de canne, elle ouvre la porte de son logis et s'y engouffre. Il ne la suit pas. La porte se ferme. Immobile, la grande silhouette croise les bras. Voilà qu'il lève le visage. Seul un grand sourire carnassier est visible. Une blanche dentition et des lèvres finement taillées. Rien de plus...

Plus d'une heure que ce sourire mesquin attend à la même place. Il se déplace d'un pas vif sur la gauche à l'instant même où une vielle flèche vient se planter sur le pavé au dessus duquel il se tenait. Il lève enfin son visage, dévoilant de minuscules pupilles scrutant le noir. Mais si il fixe ce point, c'est que sa future cible est là. Il ne bouge pas, et au lieu de ça, ouvre sa fine bouche pour prononcer seulement trois mots d'une voix rauque. "Je t'attendais." Une seconde silhouette vient se figer juste derrière lui, resplendissante de lumière. On aperçoit sous une grande capuche de belles oreilles caractéristique d'un elfe se dresser. Les deux mains de cet étrange personnage tiennent un magnifique arc entièrement fait du cristal le plus pur qu'il puisse exister. Lentement et d'un pas feutré, l'homme sombre se retourne vers son homologue de lumière. On peut enfin l’apercevoir plus clairement. Il porte un grand couvre-chef surmonté d'un léger duvet, et de deux oreilles bleues. Son pelage noir reluit de puissance. L'élégance du chat, la puissance du lion, la rapidité du jaguar. Tout ces attraits transparaissent à travers ses magnifiques yeux de la couleur de l'océan. A sa ceinture, un long fourreau laisse apparaitre le pommeau et la fusée d'une sombre épée. Une faible lueur noire s'en échappe.

Sans plus attendre, l'elfe prend la parole. "Ça en est fini de toi, rend toi." Le grand félin, toujours un sourire plein de sarcasme accroché au visage, réplique dans le plus grand calme. "Tu as donc vu la lumière ? Je savais que tu arriverais. Ton âme chevaleresque te perdra. Maintenant que nous sommes réunis, je t'écoute, Elessar."
L'autre bandit son arc, avant de le lâcher en ajoutant qu'il n'avait rien à ajouter. Étrangement, la pointe de la flèche s'arrêta à quelques millimètres du museau du fauve. "N'as-tu donc pas encore compris que tu ne peux rien contre moi ? Cesse d'être arrogant à vouloir me tuer. Tu ne fais pas le poids."
Elessar afficha un rictus contrarié avant de prendre appuie sur ses deux jambes pour sauter sur le toit de la maison de la vielle Dame. Quand il se retourna, le chat était déjà derrière lui. "Telrunya... Laisse moi passer, je n'ai rien à te dire. Je ne t'ai pas eu, mais ça viendra."
Telrunya, car tel était son nom, rabaissa le visage. "Mon frère... Je t'ai proposé de t'unir à moi. Mais tu refuses. N'oublie jamais qu'un as de pique est plus puissant qu'un deux de trèfle." Et sur ces mots, une carte portant un magnifique As de Pique, parti à vive allure vers Elessar, transperçant seulement sa tunique. Le temps que ce dernier relève le visage, son jumeaux avait disparu, mais sa voix retentissait encore. "Nous n'en avons pas fini, ma chair."




Bonjour, ou Bonsoir à tous. Je me (re)présente, pour ceux ayant perdu la mémoire ou ne me connaissant pas. Je me nomme Telrunya, anciennement Elullip. Comme vous l'avez compris, je l'espère, dans la petite histoire ayant lancé cette candidature, je suis un Ecaflip. Terre plus précisément. Seulement de cercle 102 (Je sais, je connais les règles mais lisez), si je postule dans vos mines aujourd'hui, c'est surtout car depuis que je suis revenu sur Dofus, je ne trouve pas chaussure à mon pied. Mon passage chez vous m'avait laissé de très bonnes impressions. Les membres étaient tous très agréables. Mon dada n'est certes pas l'xp, mais je m'engage à passer minimum de cercle 120 avant la fin de ces vacances. (7 janvier 2013, si nous survivons) Prenez ça comme un gage de confiance que j'espère que vous me laisserez.
Je saurai me faire agréable et même si au niveau des sorties, je serai inutile encore un petit moment, je saurai me rendre utile dans toutes autres tâches. Rangement des mines après les soirées bien arrosées, cirage de pompe, artisanat ou autre. Je possède deux joillomage de cercle 100, un cordomage 100 même si je ne suis pas maitre dans leur essence même, j'ai nommé bijoutier et cordonnier. Bien entendu, je ne suis plus guildé depuis un peu moins de 24 heures. (Venez me voir directement IG pour la preuve, le tant que le Ladder se mette à jour.)

IRL, je suis toujours la même personne, avec deux ans de plus et un gain, je pense, de maturité important. 16 ans depuis 4 mois, et en Première Scientifique, je compte m'orienter vers la défense de notre pays, et plus précisément la branche médicale en intégrant l’École de Santé des Armées après mon baccalauréat. Ma principale passion n'a pas changé, c'est la natation. J'en suis un mordu, et j'ai même passé un diplôme fédéral (Houlala, c'est pompeux.) pour assister le maitre nageur dans ses cours. Du bébé nageur aux plus grands, je peux tout faire.

J'aimerai répondre à une question, même si elle ne me sera pas posée. J'ai voulu écrire cette histoire (celle en haut, lisez la.) pour montrer un peu l'évolution de mes pensées depuis ma première intégration. J'ai fait une histoire plus sombre, plus poussée et plus mature. Tant dans le style que dans les pensées. Si vous avez la mémoire courte, voici ma première candidature. Je pense la continuer quand j'aurai un peu de temps. Cette histoire sera bien entendu étayée avec ceux qui le veulent directement en jeu, pour apporter un brin de folie à ce jeu qui a connu la disparition des clans Mercenaires depuis déjà trop de temps.

Pour vous, bonne journée, bonne soirée et bonne survie à la fin du monde. Des Gobelet pour la Bière, Des Gobelins pour la Guerre.




Edit pour ajout de précisions sur d'autres posts plus bas.

Telrunya a écrit:
- Je suis un ancien du Club Sandwich, guilde de Brumaire mais avant tout organisation multi-serveur pour l'évènementiel et le RP. On faisait de nombreux évènements. J'ai été, dans le même organisme, avec Aroloc, chevalier moutarde. Nous étions un peu les ambassadeurs de Brumaire, et nous tenions un petit blog sur les actualités du serveur. Mais comme le club a fermé, nous avons cessé notre activité.
J'ai donc postulé à l'Ordre des Dragons de l'Aube, où j'ai été accepté. J'y suis resté jusqu'à son extinction, lorsque Aroloc m'a proposé de postuler dans les mines (Lien en bas du premier post) malgré mon bas niveau. Ce sont mes trois principales guildes. J'avais fondé une guilde sans grande importance il y a fort longtemps, mais elle a malheureusement coulé.

- Vois-tu, mon cher Riku, en deux ans, je me doute très fortement que la guilde a évolué, et que beaucoup de personnes sont parties. Si mes souvenirs sont bons, je ne te connais pas, par ailleurs. Mais je ne vois pas en quoi ce facteur pourrait influencer. Si ils sont ici, c'est qu'ils le méritent, sauf si les Mines ont perdu de leur superbe, ce que je doute.

- La première fois, je ne suis pas parti de la Guilde, mais du jeu. Dofus me lassait, je voulais changer. Et j'avais eu quelques soucis avec un ami, qui jouait. Tous ces facteurs ensembles ont fait que j'ai décidé de partir, mais me revoilà.

- Il me semble logique que je sois mono compte, si je ne précise pas le contraire. Sachant que la politique de la maison prône le jeu entre personnes, et non avec des mules (Du moins, à la Grande époque). Je n'ai d'ailleurs pas les moyens et l'envie de me créer une team. Je trouve que ça tue le plaisir de jouer à un jeu tel que Dofus.

- Les candidatures acceptées ? Je vais être franc, je ne m'en suis même pas occupé. Je connais ce qu'on attend d'une candidature (Et oui, dur cercle 180) par ici, pour les ayant jugés à une époque. Je ne vois pas pourquoi je devrai stéréotyper ma candidature pour entrer dans les cases. C'est de ma personnalité que l'on parle, pas d'autre chose. (Par ailleurs, tu pourras voir que j'ai écrit quelque chose pour la guilde :
Le RP pour les nuls )



Dernière édition par Telrunya le Ven 21 Déc 2012 - 21:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Riku
Ancien Nain
avatar

Messages : 1159
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 25
Localisation : bruxelles

Plaque de Nain
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)
Race: Féca
Titre:

MessageSujet: Re: Candidature d'un vieux nain réincarné. [REFUSE]   Sam 22 Déc 2012 - 18:20

khazounet il enchaîne less défaites par moment, perso le truc ou je viens de perdre c'est au N quoi sinon c'était over aussi le dernier ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Candidature d'un vieux nain réincarné. [REFUSE]   Sam 22 Déc 2012 - 18:37

En tout cas, bonne continuation à vous. A lock.
Revenir en haut Aller en bas
Levine
Ancien Nain
avatar

Messages : 695
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 58
Localisation : Bretagne

Plaque de Nain
Cercle de puissance:
200/200  (200/200)
Race: Xelor
Titre:

MessageSujet: Re: Candidature d'un vieux nain réincarné. [REFUSE]   Dim 23 Déc 2012 - 0:40

Dommage, reviens plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Candidature d'un vieux nain réincarné. [REFUSE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Candidature d'un vieux nain réincarné. [REFUSE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [D&D4] Dramatis Personae, Scribe Fredraider
» Retour d'un aller
» Thrarin Oakenfeet, Vieux nain
» Les Salutations d'un Vieux Nain.
» Kurk le vieux nain et son reroll .... Recruté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nains Fous :: Mémoire des Nains! :: Recrutement-
Sauter vers: